Le bureau du Premier ministre belge était une cible potentielle des terroristes à Bruxelles

Source: Reuters

Dans un ordinateur qui aurait appartenu à un des auteurs des attentats de Bruxelles, les policiers ont trouvé des photos et des plans détaillés de la résidence et des bureaux du Premier ministre belge Charles Michel.

D’après les informations du quotidien économique De Tijd, l'ordinateur a été retrouvé dans une poubelle à l'extérieur de l'appartement, situé dans le quartier de Schaerbeek et que la cellule terroriste occupait lors d’une perquisition, la semaine dernière.

L’ordinateur contenait des plans et des photos du bureau du Premier ministre situé sur la rue de la Loi, ainsi que des informations précises sur sa résidence du Lambermont. Les enquêteurs belges et le FBI analysent maintenant les informations recueillies.

Suite à ces annonces, les mesures de sécurité ont été renforcées aux abords de ces bâtiments, ainsi qu’à proximité de ceux du Sénat et de la Chambre du conseil de Bruxelles.

Lire aussi : Sécurité de l'aéroport de Bruxelles : des agents de police dénoncent les failles et accusent

La chasse à «l'homme au chapeau», apparu sur les images de l’aéroport de Zaventem à côté de deux complices peu avant l’explosion du 22 mars, se poursuit en Belgique et en Europe. D’après les autorités, le niveau de la menace demeure toujours très élevé. Au début de cette semaine, de jeunes nord-africains habitant à Bruxelles ont déclaré avoir reçu des messages qui auraient été envoyés par des terroristes de Daesh, leur demandant de faire «le bon choix» et de commencer à «combattre les Occidentaux».

En savoir plus : «Combattez les Occidentaux!» : le petit SMS alarmant reçu par les jeunes de Molenbeek

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales