50 militants auraient traversé la frontière turque pour rejoindre Al-Nosra en Syrie

Source: Reuters

Selon le ministre de la Défense russe, le front Al-Nosra aurait reçu un renfort logistique, avec l'arrivée de nouveaux combattants et de trois véhicules de ravitaillement bourrés de munitions.

Les renforts seraient arrivés près d'Alep, précise le bulletin d'information du Centre russe pour la réconciliation en Syrie. Ces affirmations sont fondées sur les observations de sources locales. 

Selon le rapport, les combattants auraient commencé leurs provocations au nord-ouest d'Alep, et auraient tenté une offensive contre une milice kurde, avant de battre en retraite après une demie-heure de vains combats contre les Kurdes. 

La zone en question a été bombardé au mortier et à l'artillerie au moins six fois. 30 obus de mortier et 14 roquettes artisanales ont été tirées. Deux civils ont péri dans l'attaque et six ont été blessés. 

Ces dernières 24 heures, neuf violations du cessez-le-feu à Alep, Idlib et Latakié ont été enregistrées par des groupes se revendiquant de l'opposition souligne le rapport. 

Alors qu'Ankara nie toute implication dans le conflit syrien, des reporters de RT ont trouvé des preuves que la Turquie aide les djihadistes. Outre ses bombardements de positions kurdes en Syrie, la Turquie apporterait également un soutien logistique aux terroristes d'Al-Nosra.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales