Attentats de Bruxelles : la Belgique demande à l’Italie l’extradition d’un Algérien

Source: Reuters

La justice belge a publié un document officiel demandant à l’Italie de lui remettre un ressortissant algérien, Djamal Eddine Ouali, arrêté le 26 mars dans la région de Salerne et qui aurait pu falsifier les papiers pour les terroristes.

«La demande est envoyée», a déclaré une source de la police belge à l’agence russe Ria Novosti.

Djamal Eddine Ouali, un Algérien âgé de 40 ans a été arrêté dans la localité de Bellizzi, lors d'une opération conjointe du service central antiterroriste et de la division des opérations spéciales de la police (DIGOS) de Rome, en vertu d'un mandat d'arrêt européen émis en Belgique. Il était recherché par la police belge depuis le 6 janvier.

 

On soupçonne Djamal Eddine Ouali d’avoir fabriqué les papiers d’identité utilisés par les kamikazes de Paris le 13 novembre 2015 et de l'aéroport de Zaventem à Bruxelles le 22 mars 2016, ainsi que ceux de leurs complices.

L’enquête devant déterminer pourquoi l’Algérien se trouvait dans la province de Salerne en Italie est toujours en cours.

Lire aussi : Débordements à Bruxelles : des canons à eau utilisés, une dizaine d'interpellations (PHOTOS, VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales