La Cour de justice de l’Union européenne contraint l’Ukraine à verser 240 000 dollars à Ianoukovytch

La Cour de justice de l’Union européenne contraint l’Ukraine à verser 240 000 dollars à Ianoukovytch Source: Sputnik
Victor Ianoukovytch, ex-président ukrainien
Suivez RT France surTelegram

La Cour de justice de l’UE a condamné l’Ukraine à verser à l’ex-président ukrainien, Victor Ianoukovytch, et à ses fils, la somme d’environ 240 000 dollars d’indemnisation dans le cadre de la levée éventuelle des sanctions contre l'ex-président.

L'ancien président ukrainien, Victor Ianoukovytch, recevra 80 992,49 dollars (72 500 euros) d'indemnisation, ainsi que chacun de ses fils, Alexandre et Victor (néanmoins assassiné en 2015), pour les coûts engendrés par les sanctions matérielles imposées à leur encontre par l'UE à la demande de l'Ukraine, a écrit sur sa page Facebook, Elena Lukash, ex-ministre ukrainienne de la Justice.

Après avoir noté que ces sanctions étaient «absurdes», elle a également rappelé que les fonctionnaires ukrainiens qui avaient été l'objet de sanctions avaient la possibilité de faire appel devant la Cour de justice de l'Union européenne (CJE). «Beaucoup ont déjà recouru à ce droit, et pour beaucoup, les sanctions ont été levées», a-t-elle ajouté.

Après le coup d’Etat de février 2014, en Ukraine, la nouvelle administration du pays avait engagé des poursuites judiciaires contre Viktor Ianoukovytch et d’autres fonctionnaires et politiciens ukrainiens.

Le 5 mars 2014, l’Union européenne avait à son tour imposé des sanctions contre un certain nombre de citoyens ukrainiens, y compris l’ancien président et ses deux fils. La légalité de ces sanctions a été contestée par plusieurs des personnes qui en étaient l'objet.  

A la fin du mois de décembre 2014, l’Ukraine a retiré sa demande d’enquête sur les ex-fonctionnaires ukrainiens, et en conséquence, la CEJ, selon les ordonnances du 11 mars 2015, a exclu l’Ukraine de trois cas d'étude, a expliqué Elena Lukash.

La Cour de Justice européenne a alors décidé d’indemniser les personnes accusées pour les frais et manque à gagner que ces accusations avaient engendré. Elle a donc condamné l’Ukraine à verser 80 992,49 dollars à Viktor Ianoukvytch, de même qu'à chacun de ses fils.

Lire aussi : L’Occident reproche à l’Ukraine la démission de son ministre de l’Economie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix