Les combattants irakiens auraient repris un point stratégique de Daesh à la frontière syrienne

Les combattants irakiens auraient repris un point stratégique de Daesh à la frontière syrienne© Ahmed Saad Source: Reuters

Les Yézidis et les combattants tribaux ont repris aux terroristes un nouveau bastion frontalier de la région de Sinjar, près de la Syrie, coupant ainsi une ligne d’approvisionnement des djihadistes, ont rapporté les militaires vendredi.

D’après un communiqué de presse de l'armée irakienne lu à la télévision officielle, les combattants, composés de Peshmergas kurdes et de Yézidis, ont repris la ville de Sinjar, où l’organisation terroriste Daesh s’était distinguée par de nombreuses atrocités contre les minorités religieuses ces derniers temps.

En savoir plus : Les esclaves yézidies forcées de prendre la pilule pour satisfaire les terroristes à tout moment

Le mois passé, des forces kurdes syriennes ont capturé un autre point stratégique frontalier, la ville de Shadadi, qui longe celle de Sinjar.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»