Une station de métro bruxelloise complètement évacuée après une fausse alerte

© Hatim Kaghat Source: AFP

Dans un climat particulièrement tendu quelques jours après les attentats qui ont coûté la vie à 31 personnes, aucune menace n'est prise à la légère. La station de métro Arts-Loi a ainsi été évacuée le 25 mars, «par mesure de précaution».

Selon les médias belges, un homme aurait éveillé les soupçons des forces de l'ordre après avoir refusé de se soumettre à un contrôle d'identité, mené auprès de l'ensemble des usagers de la station de métro.

La police aurait alors fait évacuer toute la station «par précaution», rapporte le quotidien belge Le Soir. Mais finalement, aucun explosif n'a été trouvé et aucune interpellation n'a eu lieu.

Alors que les autorités belges ont plusieurs fois été accusées de négligence ces derniers jours, à cause des attentats terroristes de Bruxelles, la moindre menace est désormais prise très au sérieux.

Lire aussi : Vaste opération antiterroriste en France et à Bruxelles : interpellations et perquisitions

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales