Bruxelles : deux élèves «semblant approuver» les attentats, sanctionnés pour apologie du terrorisme

Les policiers à l'aéroport de Zaventem, juste après les attentats© Dirk Waem Source: AFP
Les policiers à l'aéroport de Zaventem, juste après les attentats

Alors que les commémorations se poursuivent dans une ambiance fortement marquée par l’émotion en Belgique, une enquête a été ouverte contre deux adolescents pour des propos suspects tenus… dans une cour de récréation.

Respectivement âgés de 18 et 16 ans, des élèves d’une école de Laeken, en région bruxelloise, font l’objet d’une procédure disciplinaire et sont, à ce titre, provisoirement écartés de l’établissement scolaire.

Ils auraient tenu des propos «semblant approuver les événements» de Bruxelles, où 31 personnes ont perdu la vie, explique le parquet, qui précise que les mineurs ont «ensuite prétendu qu’il s’agissait d’humour».

Les services de police ayant été informés des faits, l’enquête suit actuellement son cours et le parquet n’exclut pas qu’elle débouche sur des sanctions judiciaires.

Lire aussi : Descente de police chez un professeur de yoga après un tweet sur les attentats de Bruxelles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales