Daesh aurait envoyé 400 combattants en Europe pour s’attaquer à l’Occident

Drapeau de Daesh Source: Reuters
Drapeau de Daesh

Des experts en sécurité ont indiqué à Associated Press que Daesh a formé au moins 400 hommes et les a envoyés en Europe pour passer à l'attaque. L’annonce intervient après les attentats qui ont frappé l'aéroport et le métro bruxellois.

Le groupe terroriste a revendiqué dès mardi soir l’attaque qui a causé au moins 32 morts et 250 blessés à Bruxelles. Alors que Daesh a perdu des territoires significatifs en Syrie avec les frappes aériennes des derniers mois, l'organisation djihadiste aurait déployé un réseau des cellules semi-autonomes sur le Vieux Continent.

Les services de renseignement européen et irakien, ainsi qu’un politique français qui suit de près le travail des réseaux djihadistes, ont souligné l’existence de camps conçus spécialement à l'entraînement de combattants destinés à lancer des attaques contre l’Occident.

Selon ces responsables, ces apprentis-terroristes y apprennent à trouver le bon moment, l’endroit, et la méthode adéquate afin de répondre aux ordres qui leur sont donnés et mener à bien leur mission.

Plus tôt dans la semaine, le Premier ministre français Manuel Valls a révélé que plus de 2 000 «français ou résidents français» étaient impliqués dans la mouvance djihadiste, dont 300 étaient déjà revenus d’Irak ou de Syrie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales