Conférence du parquet belge : deux kamikazes identifiés, un troisième homme toujours en fuite

Conférence du parquet belge : deux kamikazes identifiés, un troisième homme toujours en fuite© reuters Source: Reuters
Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral belge

Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral belge, a fait le points sur les attentats de Bruxelles qui ont eu lieu dans l'aéroport et dans le métro. Selon un bilan, non définitif, ces attentats ont fait 31 morts et 270 blessés.

Les frères belges Ibrahim et Khalid El Bakraoui ont été identifiés comme auteurs des attentats coordonnés de Bruxelles.

Le premier, Ibrahim a été confondu grâce à ses empreintes comme étant l'un des auteurs des attentats de l'aéroport. Le second, son frère Khalid a lui aussi été identifié par ses empreintes comme étant l'auteur de l'attentat à la station de métro de Maelbeek.

Un troisième suspect est toujours en fuite. Sur la photo de l'aéroport diffusée dans les médias on voit aux côtés du Belge Ibrahim El-Bakraoui, un deuxième kamikaze «pas encore identifié»  et trouvait un troisième homme, «vêtu d'une veste claire et d'un chapeau», qui est toujours «en fuite», selon le procureur. «Son sac contenait la charge explosive la plus importante», a-t-il précisé. 

Le procureur a expliqué que les enquêteurs avaient retrouvés un testament du premier kamikaze, Ibrahim El Bakraoui, contenu dans un ordinateur retrouvé dans une poubelle. Dans ce dernier il affirmait «ne plus savoir quoi faire», car il est «recherché de partout».

Quant à Najim Laachraoui, il n'a pas été arrêté comme l'ont dis plusieurs médias belges. Un homme a été interpelé, mais celui-ci refuse pour le moment de décliner son identité.

Lors d'une perquisition rendue possible grâce aux indications d'un taxi qui a conduit les trois terroristes à l'aéroport, la police a retrouvé 15 kilos d'explosif TATP, 150 litres d acétone, des détonateurs, des clous et des vis, ainsi que du matériel destiné à confectionner des engins explosifs.

Lire aussi : Bruxelles : que s'est-il vraiment passé ?

Le premier bilan officiel fait état de 31 morts et 270 blessés mais «ce chiffre risque encore malheureusement d'évoluer dans les heures qui suivent», a ajouté le procureur Frédéric Van Leeuw lors de la conférence de presse. Plus tôt Manuel Valls a annoncé que dix Français faisaient partis des blessés, dont quatre grièvement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»