Genève est la ville la moins sûre de la paisible Suisse

Les données de la police suisse ont mis en évidence que le pays, qualifié de plus heureux du monde l’an passée, voit son niveau de criminalité s'élever dans certaines régions. Genève est en tête des cantons les plus touchés.

Même si le niveau de crimes a baissé de 8,4% pour 1 000 d’habitants en comparaison avec l’année précédente, la situation s’est aggravée dans l’ouest du pays, selon le rapport annuel de la Statistique Suisse. En effet, le nombre de crimes à Genève a connu une augmentation de 4,6% et Bâle de 7,3%.   

Quant au Canton d'Uri, où le nombre de délits a drastiquement baissé de 38%, il est officiellement le lieu le plus sûr de Suisse. Parmi les autres régions les plus paisibles, on trouve aussi le canton de Nidwald ainsi que le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures.

Chaque canton a son «style» : c'est à Bâle que l'on recense le plus de violences, alors qu'à Genève les voleurs sont plus actifs.        

En savoir plus : les électeurs suisses disent non à l'expulsion automatique des criminels étrangers

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales