New York: le patron d'une pizzeria condamné pour avoir tenté de recruter des agents du FBI pour l'EI

Source: Reuters

Pas de chance pour Mufid Elfgeeh, les individus qu'il avait tenté de recruter pour l'organisation terroriste étaient en réalité des agents dormants du FBI, ce qui lui vaudra de passer 22,5 ans en prison.

Pour les procureurs américains en charge du dossier, Mufid Elfgeeh, 32 ans, originaire de Rochester près de New York, figure parmi les premiers recruteurs de Daesh capturés aux Etats-Unis. 

L'homme avait en effet plaidé coupable en décembre dernier, admettant avoir tenté de fournir une aide logistique au groupe terroriste. En plus du recrutement, son rôle était également de relayer la propagande de l'Etat islamique sur les réseaux sociaux et de lever des fonds pour l'organisation. 

Il utilisait Twitter, WhatsApp et 23 comptes Facebook différents pour déclarer son soutien au Djihad et son allégeance envers Daesh. Il avait acheté deux revolvers et des silencieux qu'il comptait utiliser pour tuer des soldats américains. 

Cerise sur le gâteau, il se serait compromis en tentant de recruter deux agents sous couverture du FBI, qu'il voulait convaincre de se rendre en Syrie pour combattre aux côtés de Daesh. 

Ironie du sort, Mufid Elfgeeh a été condamné le jour où le secrétaire d'Etat américain John Kerry déclarait que Daesh commet des génocides contre les chrétiens, Yézidis et Chiites.

Originiaire du Yémen et naturalisé américain, Mufid Elfgeeh était arrivé aux Etats-Unis en 1998. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales