Le hacker roumain «Guccifer» qui a piraté les mails d’Hillary Clinton sera extradé aux USA

le hacker Guccifer© reuters Source: Reuters
le hacker Guccifer

Ce pirate informatique célèbre pour s’être attaqué à la famille Bush et à d’autres stars américaines va être extradé aux Etats-Unis. Déjà condamné en Roumanie, il risque plusieurs dizaines d’années de prison aux Etats-Unis.

Sous le nom «Guccifer» se cache un roumain de 42 ans : Marcel Lazăr Lehel. En 2014, ce génie de l’informatique a diffusé des informations privées concernant la famille Bush, Hillary Clinton, mais aussi Colin Powell ou Brad Pitt. Il se targuait d’avoir des milliers d’informations sur toutes les stars d’Hollywood.

En janvier 2014, il est arrêté par la police de Bucarest pour avoir infiltré les boîtes mails de nombreuses personnalités politiques et publiques internationales dont l’ancien président américain Georges W.Bush. Il sera extradé dans quelques jours vers les Etats-Unis. Il purgeait déjà une peine de sept ans de prison en Roumanie pour avoir piraté les mails de l’ancien directeur du service de renseignement intérieur roumain. Ce dernier est maintenant ambassadeur de Roumanie aux Etats-Unis.

Il y a quelques mois, l'affaire du Clintongate faisait grand bruit. Pour rappel, la candidate démocrate à la Maison Blanche, Hillary Clinton, a utilisé une boîte mail privée installé par ses propres soins pour sa correspondance lorsqu'elle était secrétaire d'Etat entre 2009 et 2013. Une aubaine pour ses détracteurs et adversaires dans la course à la Maison Blanche qui dénoncent volontiers son irresponsabilité, insinuant par là que les Clinton se sont toujours crus au-dessus des lois. Ces derniers n'hésitent pas non plus à faire ressurgir les vieilles affaires du couple comme Whitewater, Monica Lewinsky ou encore Benghazi.

Lire aussi : Des e-mails personnels d'Hillary Clinton déclarés «top secret» ne seront pas révélés au public

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales