Italie : la pizza napolitaine veut officiellement entrer au patrimoine mondial de l’Unesco

© Eric Gaillard Source: Reuters

L’Italie la considère comme un véritable art, un aspect central de l’identité nationale : la pizza napolitaine pourrait bientôt être incluse dans le patrimoine culturel mondial , la candidature ayant été validée par le comité de l’Unesco.

La proposition du gouvernement avait été largement encouragée par une pétition ayant recueilli plus de 850 000 signatures.

Et le comité de sélection a reconnu que l’art de la pizza napolitaine, dont le style se distingue des autres variétés de pizza, était un symbole international de renommée pour le pays.

Ainsi, selon l’organisation agricole italienne Coldiretti, l’industrie de la pizza représente la somme colossale de 10 milliards d’euros et emploie quelques 100 000 personnes.

Un dossier va maintenant être soumis à l’Unesco, qui rendra sa décision à Paris en 2017.

Lire aussi : Papa John’s violemment critiqué pour sa pizza «Staline»

Selon les normes de l’Association de la vraie pizza napolitaine, le fameux mets n’existe qu’en deux variétés : marinara (tomate, huile, origan et ail) et margherita (tomate, huile, mozarella, fromage rapé et basilic). D’autres critères très stricts sont cités, comme par exemple le fait que la croûte ne doit pas être plus épaisse que 3 mm.

La liste du patrimoine culturel intangible de l’humanité de l’Unesco, offre la protection des Nations unies aux pratiques culturelles et traditions qui «aident à démontrer la diversité du patrimoine mondial et font prendre conscience de son importance».

Cette année, d’autres mets sont proposés, comme par exemple la frite belge.

Lire aussi : Vérone interdit les échoppes de kebabs pour préserver sa beauté

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales