Après le Maroc, Berlin signe un accord de rapatriement avec l'Algérie

Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière Source: Reuters
Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière

Depuis Alger, le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a annoncé la signature d'un accord avec les autorités algériennes «concernant le rapatriement des ressortissants algériens entrés clandestinement en Allemagne depuis une année».

Les détails techniques de cet accord de rapatriement conclu le 1er mars «seront discutés au niveau des polices des deux pays», a précisé le ministre allemand de l'Intérieur qui effectue une tournée dans différents pays d'Afrique du Nord.

Le renvoi des réfugiés se fera par «voie aérienne commerciale par les compagnies des deux pays et chaque vol ne transportera pas plus de 30 personnes une fois qu'elles seront identifiées, et ce, en contrôlant leurs empreintes digitales», a poursuivi Thomas de Maizière, rapporte El Watan.

Un accord similaire entre Berlin et Rabat

Cet accord est intervenu au lendemain de la mise en place d'un accord similaire entre l'Allemagne et le Maroc. «Nous avons convenu de signer rapidement un nouvel accord en matière de sécurité globale qui englobe toutes les formes de lutte contre les criminalités, particulièrement contre le phénomène du terrorisme», avait déclaré le ministre marocain de l’Intérieur à cette occasion.

Lire aussi : Pour Angela Merkel, les réfugiés devront désormais rentrer chez eux une fois la guerre finie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales