Brésil : un dirigeant de Facebook arrêté pour avoir refusé de donner des informations à la police

- Avec AFP

© reuters Source: Reuters

La police de Sao Paulo affirme avoir interpellé le vice-président de Facebook en Amérique du Sud, l'Argentin Diego Dzodan. Ce dernier aurait refusé de coopérer avec la police fédérale dans une affaire de drogue.

Diego Dzodan a refusé de fournir à la police des informations concernant des utilisateurs du réseau social. «Ces informations ont été requises pour la production de preuves devant être utilisées dans une enquête sur le crime organisé et le trafic de drogue, sous le secret de l'instruction», a indiqué la police dans son communiqué.

Le vice-président de Facebook pour l'Amérique du Sud a été conduit au siège de la police fédérale de Sao Paulo pour y être interrogé. Il y restera en détention préventive «à la disposition de la justice», ajoute le communiqué.

Le mandat d'arrêt contre Diego Dzodan a été émis par un juge de Lagarto, une ville de l'Etat de Sergipe, car le dirigeant avait refusé de collaborer à une enquête sur une bande locale de trafiquants qui communiquaient via WhatsApp, une application de messagerie dont le géant américain est propriétaire, précise la presse brésilienne. Diego Dzodan a été nommé vice-président de Facebook pour l'Amérique Latine au mois de juin dernier, succédant ainsi à Alexandre Hohagen.

Il ne s'agit pas du premier démêlé de Facebook avec la justice brésilienne. En décembre, WhatsApp avait été bloqué pendant 12 heures dans tout le pays en raison d'une décision judiciaire portant sur le même motif : refus de fournir des informations dans le cadre d'une enquête judiciaire.

Le blocage, qui avait indigné des millions de Brésiliens, avait finalement été annulé en appel par un autre tribunal.

Lire aussi : Pourquoi le FBI veut-il pénétrer dans votre... iPhone ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales