La planète des singes : déguisé en gorille, un astronaute de la NASA fait une frayeur à son collègue

Le gorille sortant du sac dans l'ISS © @StationCDRKelly Source: Reuters
Le gorille sortant du sac dans l'ISS

Scott Kelly a fait une blague à son homologue britannique Tim Peake, qui a été très surpris d’être poursuivi par un faux gorille dans la station spatiale internationale (ISS).

L'astronaute Scott Kelly, qui est sur le point de terminer sa mission d’un an à bord de l’ISS, a décidé de s’amuser un peu avant de revenir sur terre. L’équipe de l’ISS a tourné une vidéo au cours de laquelle l’astronaute caché dans un sac, en sort en trombe et se met à pourchasser son collègue, visiblement déboussolé, qui cherche à échapper au gorille dans les méandres de la station spatiale.

«J’avais besoin d’un peu d’humour pour égayer un an dans l’espace», a déclaré l’astronaute dans son tweet.

Mais tout le monde n’a pas apprécié le gag. L’administrateur du site NASA Watch, Keith Cowing – un exobiologiste et ancien employé de la NASA – s’est demandé si la blague valait le temps et les ressources perdues. «Et bien, au moins PeTA [une organisation de protection des animaux] a finalement réussit à introduire un manifestant dans la Station spatiale internationale» a-t-il écrit, non sans ironie, dans un article de son blog.

«Je suis favorable à ce que l’on trouve de nouvelles façons d’intéresser le public à l’ISS, et à ce que l’on fasse des plaisanteries enfantines aux frais de la NASA autant que possible. Mais au vu du coût très important de l’ISS et de son potentiel de recherche inexploité, je dois me demander pourquoi la NASA se met en quatre pour mettre en lumière ce genre de chose», peut-on lire sur son site internet.

Le costume a été envoyé à Scott Kelly par son frère jumeau – un astronaute à la retraite actuellement sur Terre. Les deux frères ont mené des tests et des expériences pendant près d’un an. Lorsque la mission se terminera en mars, ils compareront leurs statistiques respectives.

Lire aussi : Comment la planète Terre est devenue un «dépotoir» à débris spatiaux, en 58 ans (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales