Une star du porno se met nue pour dénoncer l’envoi de singes sur Mars par la Russie

L'actrice Samantha Bentley hier devant l'ambassade de Russie© Capture PetaUK
L'actrice Samantha Bentley hier devant l'ambassade de Russie

Une actrice connue pour son rôle dans Game of Thrones s'est déshabillée devant l'ambassade russe à Londres, mardi 13 janvier, pour critiquer l'objectif de la Russie d'envoyer des singes sur Mars en 2017.

Effectivement, lu rapidement, le titre peut faire penser à un article parodique. Mais non. L’ambassade de Russie à Londres a été le théâtre, mardi, d’une manifestation pour le moins originale. La star du porno Samantha Bentley, qui a aussi joué dans la série Game of Thrones, s’est mise nue, déguisée en singe avec un casque de cosmonaute, pour dénoncer le projet spatial russe d’envoyer quatre macaques vers mars en 2017.

La Russie a en effet débuté, à l’Académie des sciences, l’entraînement de singes qui devront se rendre sur Mars en 2017. Une idée qui n’est pas une première, la Nasa ayant envoyé un singe, qui n’a pas survécu, dans une fusée dès 1948, et les Russes ayant envoyé la chienne Laïka en orbite dès 1957. Elle avait trouvé la mort durant le vol. Deux chiens russes, Belka et Strelka ont toutefois survécu, en 1960, à un vol dans l'espace en compagnie de souris et de rats.

Plus de cinquante ans plus tard, le projet russe scandalise les défenseurs des animaux. Hier, les manifestantes ont estimé, grâce à des pancartes réalisées sur un drapeau russe, que ce projet était «Un pas de géant en arrière pour l’humanité». Une référence à la phrase «Un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité», lancée par Neil Armstrong, le premier homme a posé un pied sur la Lune.

L’actrice Samantha Bentley, qui a rejoint pour l’occasion le groupe de défense des animaux Peta, s’est dite «horrifiée par les plans russes pour ces pauvres singes». La responsable locale de Peta estime même que «si cette expérience aboutit, la Russie retournera vers les jours les plus sombres de la course à l’espace».

Le happening de la star du porno n’a en tout cas pas fait bouger les foules. Au total, une dizaine de jeunes femmes étaient regroupée autour de Samantha Bentley, qui baignait sur le trottoir dans une mare de faux sang.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales