Libye: de nouvelles attaques contre des installations pétrolières attribuées à Daesh

Source: AFP

Dans une déclaration faite lundi 22 février à Reuters, Moustafa Sanalla, directeur de la compagnie pétrolière NOC (National oil Corporation), a indiqué que des combattants de Daesh avaient attaqué jeudi soir ou vendredi un champ pétrolifère.

M. Sanalla a en outre indiqué que les terroristes réunis au sein d’un commando avaient incendié un réservoir et endommagé un autre. Théâtre de cette attaque, Fida est une localité qui se trouve au sud-ouest des terminaux pétroliers d’Es Sider et de Ras Lanouf.

Ces centres pétroliers stratégiques pour le pays ont déjà été la cible d’opérations terroristes au mois de janvier et ont causé d’importants dégâts. Le pipeline de Ras Lanouf relie les champs de pétrole et Tibisti Bayda et a été fermé durant plus de deux ans. Les combattants de Daesh ont organisé plusieurs attaques sur le pipeline au cours des dernières semaines.

Daesh gagne actuellement du terrain en Libye, pays qui reste dans un état de chaos après le renversement de son leader Mouammar Kadhafi lors d' un soulèvement soutenu par l'OTAN en 2011. Le groupe terroriste est soupçonné ou a revendiqué plusieurs attaques en Libye vraisemblablement destinées à prendre le contrôle de l'ensemble de l'infrastructure pétrolière du pays.

Lire aussi : Daesh perdant du terrain en Syrie et Irak se rabat sur la Libye, sa «nouvelle patrie»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales