La diplomatie turque contrariée par l'attitude de Paris face à ses opérations en Syrie

Une ville syrienne après les bombardements Source: Reuters
Une ville syrienne après les bombardements

Selon l’agence Reuters, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a exprimé par téléphone à son homologue français Jean-Marc Ayrault l’indignation d’Ankara face aux appels de Paris à cesser les bombardements de zones kurdes en Syrie.

Selon les sources diplomatiques turques citées par l'agence, la conversation aurait eu lieu lundi.

Lire aussi : pour Damas, les bombardements turcs en Syrie sont un «soutien direct aux terroristes»

Dimanche, l’Elysée a condamné les frappes turques sur les régions contrôlées par les combattants des milices kurdes luttant contre Daesh dans le nord de la Syrie. Exprimant «sa préoccupation à l’égard de la dégradation continue de la situation dans la région d'Alep et au nord de la Syrie», la France «appelle à la cessation immédiate des bombardements, ceux du régime et de ses alliés sur l’ensemble du pays, et ceux de la Turquie dans les zones kurdes».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales