Ministre israélienne : c’est le terrorisme et non l'occupation qui cause la violence en Palestine

Ministre israélienne : c’est le terrorisme et non l'occupation qui cause la violence en Palestine© Abdelrahman Younis Source: Reuters
Affrontements en Cisjordanie
Suivez RT France surTelegram

Le terrorisme, et non la frustration face à l’occupation d’Israël, est à l’origine de la recrudescence récente des attaques palestiniennes, a estimé la ministre adjointe aux Affaires étrangères israélienne Tzipi Hotovely.

Interrogée dans l’émission UpFront de la chaîne Al Jazeera, la ministre a exprimé sa position concernant la raison des attaques, opinion qui va à l’encontre de celle défendue par le secrétaire de l’ONU Ban Ki-moon et l’agence de sécurité israélienne.

Alors que le service de sécurité intérieur israélien indique que les Palestiniens perpétuent des attaques afin d’«éviter une dure réalité qu’ils perçoivent comme immuable», la ministre a rejeté cette assertion.

«Cette analyse est absolument fausse. Je peux vous donner des milliers d’autres options», a expliqué Tzipi Hotovely. «Le terrorisme est le problème principal, le principal enjeu, pas la frustration», a-t-elle indiqué.

La ministre israélienne a également supposé que les Palestiniens étaient poussé à l’extrémisme à cause de la propagation du groupe terroriste Etat islamique. «Il y a plusieurs autres personnes qui prétendent que la société palestinienne d’aujourd’hui choisit l’extrémisme, sous l’influence de Daesh», a-t-elle poursuivi.

En décembre, le secrétaire général de l’ONU a estimé que la violence en Israël et en Cisjordanie s’explique par «le poids de près d’un demi-siècle d’occupation». Les Palestiniens lançant presque quotidiennement des attaques à l’arme blanche lors du dernier cycle de violence, qui a coûté la vie à plus de 190 personnes ces quatre derniers mois.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix