Allemagne : trois arrestations dans des foyers de réfugiés, les suspects seraient liés à l'EI

- Avec AFP

© reuters Source: Reuters

Jeudi 4 février, une vaste opération policière en Allemagne visait des Algériens vivant dans des foyers de réfugiés et a permis d'arrêter trois suspects soupçonnés d'avoir des liens avec l'Etat islamique

La chaîne d'information allemande N24 rapporte les propos du porte-parole de la police berlinoise Stefan Redlich «Nous avons bien travaillé avec nos collègues de Rhénanie du Nord-Westphalie et de Basse-Saxe (...) les foyers de réfugiés où vivaient les suspects ont été perquisitionnés».

Trois individus ont été arrêtés par la police qui estime qu'ils préparaient une attaque en lien avec l'organisation Etat islamique. Deux Algériens ont été interpellés. L'un des deux hommes aurait été formé en Syrie. Le second a été arrêté pour falsification de documents. Une femme a également été arrêtée pour d'autres motifs, selon le porte-parole qui n'était pas en mesure de fournir davantage de précisions. 

Au total, 450 policiers ont été mobilisés pour cette vaste opération.

L'Allemagne a ouvert ses portes l'an dernier à quelques 1,1 million de réfugiés, dont 430 000 Syriens jetés sur les routes de l'exil par la guerre qui ravage leur pays. Cette politique d'accueil vaut à la chancelière Angela Merkel d'être de plus en plus critiquée.

Certains responsables avaient déjà mis en garde contre le risque de voir des jihadistes se glisser dans l'immense foule de réfugiés qui fait route depuis l'été vers l'Allemagne en provenance, notamment, des zones de conflit en Syrie ou en Irak.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales