Coup d’envoi des primaires aux Etats-Unis : l’Iowa, premier à voter

Source: Reuters

L’Etat de l’Iowa, dans le nord des Etats-Unis, sera ce lundi le premier à s’exprimer lors des primaires qui désigneront les candidats républicain et démocrate qui s’affronteront en fin d’année dans la course à la Maison-Blanche.

C’est depuis plus d’un demi-siècle que l’Iowa est traditionnellement le premier Etat à se prononcer sur sa préférence concernant l’investiture démocrate et républicaine. Considéré comme un Etat-clé de l’élection, l’Iowa donne généralement le ton qui détermine souvent le déroulement de la suite du scrutin.

Alors que les candidats continuent à se battre pour attirer la faveur des électeurs en faisant la tournée des petites et grandes villes de cet Etat, l’incertitude persiste quant à l’issue des consultations de ce lundi. Côté démocrate, la favorite supposée Hillary Clinton a perdu du terrain et ne rassemble plus que 45% des intention de votes, d’après un sondage réalisé le 30 janvier. Son rival, le sénateur Bernie Sanders, a par contre gagné des points en réunissant 42% d’opinions favorables.

Lire aussi : Bernie Sanders, objet politique non identifié

Dans le camp républicain, c’est le milliardaire excentrique Donald Trump qui est donné en tête des sondages avec 28% d’intentions de vote, talonné par le sénateur du Texas Ted Cruz avec 23%.

Après l’Iowa, ce sera le tour du New Hampshire, dans le nord-est du pays, qui accueillera le 9 février prochain le tour suivant des primaires.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales