Un drone iranien survole un porte-avions des Etats-Unis et en prend des images «précises» (VIDEO)

Source: Reuters

Un des drones de reconnaissance de l’Iran a réussi à filmer un porte-avions américain opérant dans le Golfe Persique, a annoncé l’agence d’actualité IRNA. Washington a déjà condamné cet incident comme «une action non professionnelle».

Une vidéo qui montrerait un navire américain avec des aéronefs à son bord a été diffusée vendredi soir sur la télévision iranienne. Sur les images, on pouvait voir le lancement du drone qui a ensuite survolé ce qui semble être un porte-avions. Le nom du navire n’a pourtant pas été précisé et aucune inscription n’est visible sur la vidéo.

L’incident est arrivé lors du troisième jour des exercices navaux de l’Iran, qui ont mobilisé également plusieurs sous-marins.

La marine américaine a déjà confirmé les informations diffusées par Téhéran, en précisant que les faits ont eu lieu le 12 janvier. Ce jour, un drone iranien a effectivement volé au-dessus du navire USS Harry S. Truman, de même que du porte-avions français Charles de Gaulle, les deux opérant dans les eaux internationales, a précisé le représentant de la 5ème flotte américaine Kevin Stephens.

«Le drone ne portait pas d’armement et ne présentait aucune menace pour les opérations du porte-avions», a déclaré plus tard la porte-parole de US Navy Nicole Schwegman, tout en notant que ces actions «doivent néanmoins être considérées anormales et non professionnelles».

Le porte-avions nucléaire USS Harry S. Truman participe actuellement dans une opération antiterroriste contre l’Etat islamique.

Lire aussi : John Kerry voit rouge après la vidéo de ses marins capturés par l’Iran

Cet incident arrive quelques semaines après un autre scandale naval entre Washington et Téhéran. Au début de l’année, l’Iran a arrêté 10 marins américains dans le Golfe Persique. Deux navires américains avec des armements à bord ont été sur la voie de Koweït vers Bahreïn lorsqu’ils ont subi des problèmes techniques qui ont abouti à une pénétration accidentelle dans des eaux iraniennes, selon le Pentagone. Les marins ont cependant été relâchés deux jours plus tard.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales