Le Front al-Nosra est-il une plus grande menace que l'Etat islamique ?

© reuters Source: Reuters

Selon un rapport de «l'Institute for the Study of War» et de «l'American Enterprise Institute», al-Nosra constitue une plus grande menace dans l’avenir que l'Etat islamique.

D’après les auteurs du document «des attaques conjointes des deux organisations terroristes pourraient menacer l'économie mondiale et provoquer les sociétés occidentales à instaurer des restrictions intransigeantes en termes de libertés et de droits civils, créant ainsi un risque pour les valeurs et le mode de vie américains».

La filière syrienne d'Al-Qaïda constituerait une menace plus importante que Daesh. Les analystes du rapport ajoutent que la lutte contre Al-Nosra sera plus difficile «Al-Nosra se répand tranquillement au sein de la population et de l'opposition syrienne. Il adopte une position attentiste et attend la défaite de Daesh pour prendre le contrôle du djihad mondial». 

Pour le moment ce groupe terroriste n’a jamais attaqué en Europe contrairement à Daesh qui a fait plusieurs attentats en Occident dont ceux de Paris en novembre dernier.
Cependant Al-nosra a apporté son soutien aux attentats de Paris : «Nous sommes heureux de constater qu'une secte déviante a été capable de mettre en œuvre une opération, couronnée de succès, à l'encontre des Kufaar (infidèles)», aurait déclaré l'un des leaders du groupe via Twitter. Cependant le groupe a un vaste réseau et une organisation semblable à celle de l’EI. La lutte contre le terrorisme pourrait donc changer d’adversaire d’ici quelques temps...

Le groupe terroriste serait né en 2011, il serait composé d'anciens combattants irakiens et de djihadistes syriens. Aujourd'hui Al-Nosra contrôlerait des territoires au nord-ouest de la Syrie, ce mouvement djihadiste salafiste a prêté allégeance à Al-Qaïda. Le 24 janvier dernier, les forces de Bachar al-Assad ont repris la ville de Rabia qui était aux mains du Front Al-Nosra depuis plusieurs mois.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales