Affrontements en Oregon : un mort et huit arrestations après l’intervention de la police

Source: Reuters

Le FBI a annoncé que l’intervention de la police dans la zone occupée du parc Malheur avait abouti à des échanges de tirs qui ont fait un mort, et à huit arrestations. Les manifestants exigent la restitution «au peuple» des terres fédérales du parc.

«Mardi vers 16h25 (locales) le FBI et la police de l'Etat de l'Oregon ont donné l’assaut pour interpeller les individus liés à l'occupation armée du parc national Malheur», ont écrit les forces de l'ordre dans un communiqué.

Pour arrêter certaines personnes, les policiers ont déclaré avoir été forcés d'ouvrir le feu. Un homme est décédé.

© RT France Source: Reuters

Parmi les huit personnes détenues se trouvent le chef du mouvement, Ammon Bundy et son frère Ryan. Il y a trois semaines, le 2 janvier, ils avaient commencé l’occupation du quartier général du parc national de Malheur pour protester contre l'arrestation de deux éleveurs accusés d'incendie criminel. Au moins 150 sympathisans les avaient rejoints. 

Lire aussi : Des miliciens américains dans l’Oregon «souhaitent une confrontation armée»

Les manifestants armés précisaient que le gouvernement fédéral, qui avait décidé d’emprisonner deux éleveurs accusés d'avoir provoqué un incendie criminel, n’avait aucune autorité pour traiter des affaires locales. Ils ont aussi exigé la restitution «au peuple» des terres fédérales du parc de Malheur.

Ryan Bundy a été légèrement blessé lors de l'affrontement avec la police et hospitalisé avant d'être placé en détention.

La majorité des miliciens portent ouvertement des armes à feu en déclarant qu’ils sont prêts à défendre leurs droits. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales