Turquie : une personne arrêtée en relation avec l’attentat d’Istanbul

Thomas de Maizière et Efkan Ala Source: Reuters
Thomas de Maizière et Efkan Ala

Le ministre de l’Intérieur turc Efkan Ala a annoncé que la police avait arrêté un suspect en lien avec l’attentat suicide ayant eu lieu la veille à Istanbul où 10 personnes ont perdu la vie.

«Une personne a été placée en détention mardi soir à la suite de l’attaque. L'enquête se poursuit avec méthode et attention», a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue allemand Thomas de Maizière.

Le responsable turc a ajouté que 220 personnes suspectées d’entretenir des liens avec Daesh ont été arrêtées en Turquie une semaine avant l’attentat, alors que plus de 3 300 personnes ont été interpellées au total sur les mêmes fondements depuis le début de la crise syrienne.

Les deux pays coopèreront étroitement dans le cadre de l’enquête sur l’attaque à Istanbul, ont annoncé les responsables turc et allemand.

Alors qu’au moins huit des dix personnes qui ont péri dans l’attaque sont allemands, il n’y a «aucune indication» que l’attentat visait spécifiquement les citoyens de ce pays, a indiqué de son côté Thomas de Maizière. «Je ne vois aucune raison de renoncer à des voyages en Turquie, il faut tout simplement éviter certaines zones sensibles», a-t-il déclaré devant les journalistes.

Dix touristes étrangers ont péri et 15 autres personnes ont été blessées mardi à Istanbul, lors d’un attentat-suicide perpétré dans un des endroits les plus fréquentés de la ville. Alors que cette attaque n’a toujours pas été revendiquée, les autorités turques ont d’ores et déjà affirmé que son auteur était membre de l’Etat islamique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales