Le plus grand site de pédo-pornographie hacké par le FBI

Le FBI a procédé à près de 1300 arrestations.© Kacper Pempel Source: Reuters
Le FBI a procédé à près de 1300 arrestations.

Le FBI a piraté le darkweb et infiltré le plus grand site consacré à la pornographie infantile au monde. 1 300 personnes ont été arrêtées.

Le site, connu sous le nom de «Playpen» (en référence au parc pour bébés éponyme) et lancé en août 2014, permettait à ses utilisateurs de télécharger et de partager des images pédo-pornographiques en quantité astronomique.

Moins d'un mois après le lancement de Playpen, le site comptait déjà près de 60 000 membres. En 2015, ce nombre avait grimpé à près de 215 000, avec 11 000 visiteurs uniques se rendant sur le site chaque semaine et un total de 117 000 posts.

La majorité de ces posts contenaient des images d'abus commis sur des enfants «les plus extrêmes qu'on puisse imaginer», selon le témoignage d'un agent du FBI, relayé par le site spécialisé Motherboard, réservé à l'informatique et aux nouvelles technologies.

Une opération d'infiltration a commencé en février 2015, lorsque le FBI a piraté le serveur du site, bien que de nombreux conseils pour ne pas être reconnu à destination des visiteurs étaient disponibles sur ce dernier.

Les agents du FBI en charge de l'affaire ont décidé de laisser le site ouvert afin de procéder à l'identification des visiteurs dont les adresses I.P ont été répertoriées afin de permettre leur arrestation.

Néanmoins, toujours selon le portail Motherboard, l'avocat d'une des personnes mises en cause, a insisté sur le fait qu'une telle opération de surveillance s'assimilait à une intrusion sans précédent dans la vie privée. Il a donc dénoncé ces méthodes illégales de pistage à une échelle massive. 

Lire aussi : Anonymous déclare la guerre à la Turquie pour son «soutien à Daesh»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales