Tout l'univers observable en un simple coup d'oeil

© wikipedia.org

Un artiste a créé une magnifique image montrant l’Univers dans son ensemble, en utilisant des images de la NASA et des études de l’université de Princeton. La carte est géocentrique, avec le système solaire situé juste au milieu.

Le musicien et artiste argentin Pablo Carlos Budassi a représenté sur son plan de l’Univers les anneaux extérieurs de la Voie lactée, à côté de la galaxie voisine d’Andromède et d’autres objets célestes, en entourant le tout d’un anneau de plasma, relique du Big Bang.

D’après Budassi lui-même, qui a parlé au magazine Tech Insider, l’idée lui est venue en faisant des hexaflexagones pour l’anniversaire de son fils. Les hexaflexagones sont des modèles en papier qui peuvent être pliés de façon à révéler des faces invisibles qui étaient d’abord cachées à l’intérieur.

«J’ai commencé à dessiner des vues centrales du cosmos et du système solaire», a raconté Budassi. «Ce jour-là, j’ai eu l’idée d’une vue logarithmique, et je l’ai réalisée dans les jours suivants».

Lire aussi : Des volcans de glace, des lunes qui dansent… Pluton se dévoile à la NASA

Budassi a utilisé Photoshop, les images de la NASA obtenues via les observations de télescopes et de véhicules, et a créé certaines textures lui-même. Le Soleil est au centre de l’image, et chaque planète est à sa place dans le système solaire, de même que la ceinture de Kuiper et le nuage d'Oort. Sont représentés aussi Alpha du Centaure, le bras de Persée, la Voie lactée, Andromède et les galaxies proches, le fond diffus cosmologique et, à la périphérie, le plasma invisible du Big Bang.

Le plan de Budassi est fondé sur le plan logarithmique de l’Univers créé par l’université de Princeton, qui accumule les données de 3 millions d’objets célestes. Ce type de plan permet aux astronomes de visualiser des régions extrêmement vastes, vu que chaque «pas» par rapport à l'axe principal est supérieur de dix fois au précédent. L’équipe de Princeton a publié ce plan dans Astrophysical Journal en 2005.

Lire aussi : A la recherche de signaux extraterrestres : sommes-nous seuls ?

L’image extrêmement détaillé de Budassi a été ajoutée sur Wikimedia Commons, ce qui, d’après le magazine Popular Mechanics, aidera à rendre l’Univers «un peu plus compréhensible».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales