Mordor ou Fédération de Russie ? Google translate choisit le premier

Le service de traduction en ligne de Google s’est mis à traduire certaines phrases de l’ukrainien en russe d’une manière étrange. Cependant ces erreurs de traductions ne se produisent que si on fait l'expérience depuis l'Ukraine.

Ainsi, «Російська Федерація» [Fédération de Russie] est devenu «Mordor», région imaginaire l’univers de fiction créé par John Tolkien, décrit dans son livre Le Seigneur des anneaux.

© Capture d'écran

Par ailleurs, le nom de famille du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a été traduit par «cheval triste». De plus, selon des médias ukrainiens, Google translate traduit les «Russes» par «occupants», cependant, l’agence d’information RIA Novosti n’a pas réussi à obtenir ce dernier résultat.

Google a à son tour promis de corriger la faute de son moteur de traduction et a expliqué que la complexité de son algorithme basé sur l’analyse automatique de plusieurs documents, est à l’origine de l’incident. Ce n’est d’ailleurs pas le premier de ce type.

En 2010, lorsqu’on traduisait des phrases «USA is to blame, Russia is to blame, Obama is to blame, Medvedev is to blame», le résultat était «les Etats-Unis ne sont pas coupables, la Russie est coupable, Obama n’est pas coupable, Medvedev est coupable.»

Aller plus loin : Google et Apple hébergent dorénavant leurs serveurs en Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales