A l'approche des soldes, Rome renforce son dispositif antiterroriste

Source: Reuters

Des forces de sécurités supplémentaires seront déployés dans les magasins et centres commerciaux de la capitale italienne avant les soldes d'hiver qui coïncident habituellement avec la fête nationale du 6 janvier.

Si les autorités italiennes n'ont pas détecté de menaces terroristes spécifiques, un renforcement des effectifs militaires est prévu à Rome. Depuis les attentats du 13 novembre qui ont secoué Paris, des soldats patrouillent dans le métro, les gares et autour des principaux monuments des grandes villes italiennes, signe tangible de la prise au sérieux par les autorités de l'éventualité de menaces terroristes. 

Le commissaire de Police de Rome, Nicolò D'Angelo a indiqué que des soldats supplémentaires seront mobilisés pour effectuer des patrouilles dans les principales artères commerçantes de Rome rapporte l'agence de presse italienne Ansa. Il a par ailleurs indiqué que les contrôles dans les boutiques du centre historique sont déjà systématiques. Ils seront intensifiés dans les centres commerciaux de Castel Romano et de Valmontone, situés près de la capitale. Ces deux temples du shopping abritent respectivement 150 et 180 magasins et sont ouverts les sept jours par semaine. Prisés par les Romains, ils constituent des cibles potentielles pour les terroristes.

Lundi, deux frères soupçonnés d’appartenir à un groupe terroriste ont été arrêtés à l'aéroport de Gêne. Les deux individus auraient tenté de se rendre à Londres en utilisant des documents belges falsifiés et détenaient des smartphones contenant des photos d'armes et de scènes de guerre. En 2015, 259 personnes ont été arrêtées pour implication dans un réseau terroriste. 67 d'entre-elles ont par la suite été expulsées.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales