Diplomatie italienne : «Nous savons que Daesh projette de frapper à nouveau l'Europe»

Paolo Gentiloni Source: Reuters
Paolo Gentiloni

Le ministre des Affaires étrangères de l’Italie a déclaré que les autorités du pays n’excluaient pas la possibilité de nouveaux attentats terroristes de la part des extrémistes de l’Etat islamique sur le sol de l’Union européenne.

«Nous savons très bien qu’ils essaieront de frapper encore. Or nous travaillons dans le domaine de la sécurité pour ne pas nous laisser prendre à défaut», a déclaré Paolo Gentiloni, cité par l’agence RIA Novosti.

Le diplomate a en outre remarqué que le travail des services spéciaux italiens en matière de lutte contre le terrorisme est très efficace.

Lire aussi : Milan et Rome interdisent les voitures privées fin décembre pour lutter contre la pollution

Samedi, la police autrichienne a relevé son niveau de sécurité à Vienne et dans d’autres villes importantes du pays, après une alerte sur la possibilité «d'attaques à la bombe ou de fusillades dans des endroits très fréquentés entre Noël et le Jour de l'An», d’après le communiqué de la police de la capitale du pays. Ces informations ont été diffusées par un «service de renseignement allié», d’après le communiqué, qui ne donne pas d’autres précisions.

Lire aussi : En Italie, deux hommes tentent de désarmer des soldats en criant «Allah est grand»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales