Le chien soldat robots de Google expulsé par les marines américains parce que trop bruyant

© Andrew Innerarity Source: Reuters

Le robot-chien Cujo, prévu pour être un compagnon sur le champ de bataille, capable de transporter des armes ou des équipements, ne verra pas l’avenir, car les militaires américains l’ont trouvé trop bruyant en condition de combat.

Il a fallu cinq années à Google pour développer ce robot, dont le nom officiel est «Legged Squad Support System». Il est capable de courir sur des terrains très irréguliers, de suivre un soldat, en transportant des armes ou tout autre équipement jusqu'à un poids total de 181 kilos.

Après l’avoir testé dans des zones d’entraînement à Hawaï, Kyle Olson le porte-parole du Warfighting Lab a conclu que le robot ne convenait pas aux marines. En plus du bruit de tondeuse à gazon du moteur à gaz, se sont révélés d’autres problèmes sans solution apparente, comment réparer ce monstrueux automate s’il se cassait ou comment l’intégrer à une patrouille de marines.

Ainsi, à cause des problèmes qu’il posait, les Marines ont décidé, à la fin de 2015, de remiser ce robot militaire. Quant au montant total payé pour son développement depuis 2010, il s’élève à quelque 42 millions de dollars. Pour l’instant, aucune expérimentation ou amélioration du robot n’est prévue.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales