Le Koweït aurait décidé d’envoyer des troupes au sol au Yémen

- Avec AFP

Maison détruite au Yémen© reuters Source: Reuters
Maison détruite au Yémen

Selon le quotidien Al-Qabas, le Koweït va envoyer des troupes terrestres en Arabie saoudite pour participer à la guerre au Yémen, où une coalition arabe conduite par Ryad combat les rebelles Houthis chiites pro-iraniens.

Jusqu’à présente l’implication du Koweït au Yémen se limitait à l’armée de l’air, mais selon ce même journal le Conseil des ministres koweïtien aurait approuvé l’envoie dès la semaine prochaine de troupes au sol en Arabie saoudite, pour ensuite passer la frontière pour le Yémen.

Dans cette coalition militaire qui est déjà intervenue fin mars au Yémen pour réaliser des opérations contre les rebelles Houthis, on trouve d’autres pays arabes comme les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Qatar, l’Egypte et le Soudan.

Selon les Nations Unies, plus de 2 500 civils ont péri depuis le début des frappes de la coalition en mars dernier contre les Houthis chiites. D'après les chiffres de Human Rights Watch entre septembre et octobre, 60 civils ont perdu la vie suite aux bombardements de la coalition dans des quartiers résidentiels de Sanaa, la capitale. Selon l'ONG, il était impossible de les confondre avec des cibles militaires, dont les plus proches sont estimées se trouver à plus de 200 mètres des zones touchées. 

De plus selon Médecins sans Frontières, des frappes aériennes ont atteint un hôpital yéménite en octobre dernier. «Un établissement de MSF dans la province de Sadah, au Yémen, a été victime de plusieurs frappes la nuit dernières, alors que des patients et des employés se trouvaient à son intérieur», a annoncé l’ONG sur Twitter.

Lire aussi : ONU : les frappes saoudiennes provoquent une «quantité disproportionnée» de destructions au Yémen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales