Trois marocains expulsés d'un vol reliant Kiev et Paris pour des blagues sur les terroristes

© Jacky Naegelen Source: Reuters

Trois étudiants marocains ont été punis pour des conversations sur un thème on ne peut plus sensible à bord de l’avion. Le vol a été retardé, et les farceurs arrêtés.

Se trouvant à bord du vol AF 1753 Air France, trois ressortissants marocains ont mentionné au fil d'une discussion leurs relations amicales entretenues avec des terroristes. Le personnel francophone a réagi tout de suite et a signalé une menace potentielle aux douaniers ukrainiens.

Tous les trois ont été expulsés du vol. Les Marocains, surpris, ont justifié le sujet de leur conversation par l'humour. Les «farceurs» devront maintenant l’expliquer aux policiers ukrainiens.

Le retard de 37 minutes de l’Airbus A-319 devra être dédommagé par ces trois hommes un peu trop bavards.

En savoir plus : Deux personnes arrêtées à Paris suite à la découverte d'une bombe factice sur un vol d’Air France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales