Deux personnes arrêtées à Paris suite à la découverte d'une bombe factice sur un vol d’Air France

Deux personnes arrêtées à Paris suite à la découverte d'une bombe factice sur un vol d’Air France Source: Reuters

Un couple de passagers du vol a été placé en garde à vue dans la capitale française, en relation avec la découverte d’un colis suspect à bord du vol AF 463 en provenance de l’île Maurice, a annoncé l’AFP en citant des sources policières.

Interpellés par la police aux frontières (PAF) en revenant à Paris, cet homme et cette femme sont en garde à vue depuis 7h ce matin, a précisé l'AFP.

La veille, le vol AF 463 effectuant la liaison entre l’île Maurice et Paris a dû effectuer un atterrissage d’urgence au Kenya après la découverte d’un objet suspect dans les toilettes, qui s’est avéré par la suite être une bombe factice. Le colis était en fait composé de cartons et de feuilles de papier et équipé d’une «espèce de minuteur», ont précisé les représentants d’Air France.

L’avion transportait 459 passagers et 14 membres d'équipage.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»