Trois missiles ont frappé Kaboul, dont un a atteint l’arrondissement diplomatique

© Google Maps

D’importantes explosions ont été entendues ce lundi après-midi dans le quartier de la capitale afghane qui abrite ambassades et ministères, quelques heures après une attaque suicide sur la base aérienne des Etats-Unis.

D’après des sources policières locales cités par Reuters, un missile a atteint la place Massoud, proche de l’ambassade bien protégée des Etats-Unis. Un autre a frappé la place Shirpur, proche du très fréquenté complexe présidentiel. Un troisième missile a explosé plus loin, au cœur de la ville, a indiqué l’agence.

Les sirènes ont été entendues par les témoins dans ces arrondissements. Aucun détail sur d’éventuels dégâts ou de possibles victimes n’est encore disponible.

Les autorités n’ont pas encore dévoilé d’où ont été tirés ces missiles ni qui serait responsable de cette attaque.

Plus tôt ce lundi, un attentat suicide revendiqué par les Talibans a tué au moins six soldats près la base américaine de Bagram, une semaine après une fusillade dans les locaux de l’ambassade espagnole, également à Kaboul, qui a fait quatre victimes parmi les policiers.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales