Israël mène des raids aériens après un tir de roquette du Hamas depuis la bande de Gaza

© Reuters Source: Reuters

Regain de violence au Proche-orient. L'armée israélienne a procédé, dans la nuit de dimanche à lundi, à des frappes aériennes dans la bande de Gaza en représailles à un tir de roquette tiré par le Hamas depuis l'enclave palestinienne.

Selon des sources israélienne et palestinienne, aucune des attaques perpétrées par Tsahal et le Hamas n'ont fait de victime. «Hier soir (...), une roquette a été tirée de la bande de Gaza vers le sud d'Israël », a expliqué l'armée israélienne dans une communiqué. «Aucun blessé n'a été signalé ». « En réponse à cette attaque, des avions de l'armée de l'air israélienne ont pris pour cible deux postes militaires du Hamas dans le nord et le centre de la bande de Gaza », a-t-elle ajouté. 

Cette dernière, tient responsable le Hamas qui aurait, depuis le début de l'année, procédé à 21 tirs de roquettes visant le territoire israélien. Du côté palestinien, plusieurs sources ont indiqué que les raids de cette nuit avaient touché un camp d'entraînement de la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, ainsi qu'un camp de sa marine, sans toutefois faire de blessés. 

Ce nouveau cycle de violence survient quelques jours seulement après la répression par l'armée israélienne de plusieurs manifestations survenues en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Trois palestiniens ont perdu la vie au cours de ces affrontements. Selon un dernier bilan établit par l'AFP, depuis le 1er octobre, 116 Palestiniens, 17 Israéliens, un Américain ainsi qu'un Erythréen ont trouvé la mort dans des attaques dont la majorité sont des attaques au couteau.  

Lire aussi : Cisjordanie : une palestinienne de 16 ans abattue après une attaque au couteau près d'une colonie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales