La Corée du Nord possède une bombe H

Source: Reuters

Le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-Un, a annoncé que son pays possédait une bombe à hydrogène et pouvait l’utiliser pour défendre la souveraineté de son pays dans le cadre du programme d'armements nucléaires.

«Nous avons réussi à devenir un Etat puissant, doté de l'arme nucléaire, et qui est prêt à faire usage de bombes atomiques et à hydrogène pour défendre sa souveraineté de manière fiable», a déclaré Kim Jong-Un lors d'une récente tournée d'inspection sur un site militaire, d’après l’agence de presse officielle KCNA.

La bombe à hydrogène utilise la fusion et produit une explosion beaucoup plus puissante qu'une bombe atomique. 

Une bombe de ce type, nommée Tsar bomba, a été testée dès 1961.  

En février 2005, la Corée du Nord a déclaré avoir créé des armes atomiques. Même si cette déclaration a été condamnée par la communauté internationale, Pyongyang a continué ses essaies en 2006, 2009 et 2013 ce qui lui a coûté des sanctions internationales.

Les Etats-Unis dans l'expectative

La Maison Blanche a réagi après les déclarations du leader nord-coréen. Elle a mis en doute leur véracité. 

Selon Josh Earnest, porte-parole du gouvernement, les Etats-Unis possèdent des informations permettant de mettre "sérieusement en doute les allégations selon lesquelles Pyongyang disposerait de la bombe H".

Lire aussi : La Corée du Nord posséderait jusqu’à 20 têtes nucléaires

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales