Le Premier ministre turc accuse Moscou de tentative de «nettoyage ethnique» en Syrie

Le Premier ministre turc Davutoglu au sommet de l'Otan le 30 novembre dernier. © Francois Lenoir Source: Reuters
Le Premier ministre turc Davutoglu au sommet de l'Otan le 30 novembre dernier.

Selon Ahmet Davutoglu, les Russes viseraient les Turkmènes et les arabes sunnites de Lattaquié, au nord du pays.

«La Russie essaie de mener un nettoyage ethnique au nord de Lattaquié afin de déplacer les Turkmènes et les sunnites qui n’ont pas de bonnes relations avec le régime, ils veulent les expulser, ils veulent nettoyer ethniquement cette région avec que le régime et les bases russes à Lattaquié et Tartous soient protégées» a déclaré le Premier ministre turc à des journalistes étrangers lors d’un point presse mercredi.

Lire aussi : Bassam Tahhan : «Erdogan joue avec le feu, et va se brûler gravement»

Ahmet Davutoglu a ajouté que les frappes russes «renforçaient» Daesh en Syrie.

Lire aussi : Poutine : «Allah a décidé de priver le gouvernement turc de la raison»

Les relations turco-russes sont tendues depuis que la Turquie a abattu un chasseur-bombardier russe, affirmant que celui-ci avait violé son espace aérien le 24 novembre dernier. Depuis, la Russie a pris des sanctions économiques contre l'Etat turc, et a présenté des éléments qui démontrerait l'implication de la Turquie dans un trafic de pétrole avec l'Etat islamique.

Lire aussi : Moscou : «La Turquie est un acteur imprévisible qui peut mettre même Washington dans une impasse»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales