L’ancien patron de Google propose un nouvel outil pour lutter contre le terrorisme en ligne

L’ancien patron de Google propose un nouvel outil pour lutter contre le terrorisme en ligne© reuters Source: Reuters
Eric Schmidt

Eric Schmidt, l’actuel président d’Alphabet souhaite créer un genre de «correcteur orthographique» pour lutter contre les messages de haine et de harcèlement.

L’ancien patron de Google s’exprimait dans le New York Times du 7 décembre. et dans sa tribune, il fait part de sa volonté de voir toute l’industrie des technologies de l'information et des communications concentrer ses forces pour lutter contre le terrorisme sur internet, en créant un nouvel outil de contrôle. Cet outil fonctionnerait à la façon d’un correcteur orthographique et ciblerait les messages de haine ou de harcèlement.

«Nous devons construire des outils pour aider à désamorcer les tensions sur les réseaux sociaux […] Nous devons cibler les comptes de l’Etat islamique et retirer les vidéos avant qu’elles ne se propagent […] », écrit-il.

Concernant le problème de la liberté d’expression sur internet, il estime que malgré toutes les belles choses qui sont faites grâce à ces nouveaux outils «il y aura toujours des gens qui chercheront à faire du mal. Depuis qu’il y a le feu. Il y a des incendies criminels». Cette nouvelle proposition arrive dans un contexte où les débats sur la liberté d'expression et le contrôle des données sur internet sont vifs aux Etat-Unis.

Cet appel d'Eric Schmidt reflète le discours de Barack Obama. Le président des Etats-Unis a souhaité que les géants du web prennent part au problème : «Je vais pousser les leaders de la high-tech et de la police à rendre plus difficile pour les terroristes le fait d’utiliser la technologie pour échapper à la justice». 

D'autres organisations comme les Anonymous n'ont pas attendu Barack Obama pour lutter contre la propagande en ligne. Ils ont même clairement déclaré la guerre à l'Etat islamique (EI) dans une vidéo, mettant notamment en place de nombreuses opérations pour hacker et détruire les sites de l'EI. Pas sûr que l'idée d'Eric Schmidt plaise beaucoup aux hackers d'ailleurs... 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.