Un éminent avocat pro-kurde abattu dans le sud-est de la Turquie

Tahir Elci, président de l’association du barreau© Sertac Kayar Source: Reuters
Tahir Elci, président de l’association du barreau

Le président de l’association du barreau du sud-est de la province de Diyarbakır a été tué, atteint par une balle, pris dans un feu croisé entre des insurgés kurdes et la police turque.

Tahir Elci a été atteint de tirs dans la tête, ce qui a causé sa mort, apprend-on des sources de l’hôpital.

Tahir Elci est mort alors qu’il s’exprimait face aux médias. Les extrémistes kurdes ont ouvert le feu, tuant également un policier et blessant trois autres personnes. Parmi les blessés, des correspondants des plus grands médias, des agences Anatolia et Dogan.

«Dès la fin de sa déclaration, les balles ont plu sur la foule», a déclaré à Reuters Omer Tastan, un responsable local du parti pro-kurde HDP. «Une balle a atteint Elci à la tête», a raconté Tastan, en ajoutant que 11 personnes ont été blessées lors de l’incident.

Dans une vidéo diffusée par l’agence Dogan, un groupe de tireurs s’est caché derrière le minaret d’une mosquée proche du lieu où Elci prononçait sa déclaration. Lorsqu’il a fini de parler, les hommes ont ouvert le feu sur l’avocat et ceux qui se trouvaient derrière lui.

«Une personne a couru vers Tahir Elci, lui a tiré dessus et puis s’est échappée», a fait savoir Felat Bozarslan, journaliste à l’agence Dogan.

Le militant pour les droits de Kurdes Tahir Elci a été fortement critiqué pour sa contestation envers la position officielle de la Turquie de qualifier le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) d’organisation terroriste.

Après avoir fait des commentaires sur le PKK sur la chaîne CNN Turk au mois d’octobre, le militant a été arrêté. Il a ensuite été relâché et attendait d’être jugé.

En savoir plus : 3 militants kurdes tués dans des affrontements avec la police dans le sud-est de la Turquie

Tahir Elci a fait des études de droit en Europe et a participé à plusieurs importants procès devant les Cours turques. L’avocat faisait partie des membres fondateurs de plusieurs organisations de droit et d’ONG.

«La Turquie plonge dans le chaos»

Le meurtre de Tahir Elci reflète une fois de plus la situation instable de la sécurité dans le pays, a estimé l’analyste du Moyen-Orient Shwan Zulal.

«Tahir était un avocat kurde très éminent qui appelait à la paix et au cessez-le-feu entre le PKK [parti kurde] et les militaires turcs. Il n’a été jamais impliqué dans le côté politique des choses», a raconté l’expert dans une interview à RT. «C’était une personne qui luttait tout simplement en faveur de la justice pour les kurdes et qui n’avait pas peur de s’exprimer à voix haute», a expliqué Shwan Zulal.

Alors que violences et attentats se multiplient en Turquie, c’est son économie qui risque d’en souffrir le plus, d’après l’expert.

En savoir plus : Lors du sommet du G20 à Antalya, Daesh intensifie ses attaques contre la Turquie

«Je crois que la Turquie sombre vraiment dans le chaos et devient un endroit pas du tout sûr. L’économie turque repose largement sur le tourisme, et si cette sécurité n’est plus assurée dans le pays, je ne sais pas où nous nous dirigeons», a regretté Shwan Zulal.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales