Turquie : 3 militants kurdes tués dans des affrontements avec la police dans le sud-est

Des militants du PKK manifestent le 27 septembre dernier© Osman Orsal Source: Reuters
Des militants du PKK manifestent le 27 septembre dernier

Trois militants kurdes ont été tués aujourd'hui dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie lors d'affrontements avec les forces de l'ordre, deux jours après la victoire de l'AKP, le parti du président Erdogan, aux élections législatives.


Deux militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) sont morts dans la province d'Hakkari, près de la frontière irakienne, alors qu'un autre militant proche du PKK a été tué à Silvan, deux jours après le triomphe électoral du parti du président Recep Tayyip Erdogan, selon le gouverneur de la province de Diyarbakir.

Concernant cette élection, le tribunal d'Istanbul a inculpé et écroué mardi deux responsables du magazine d'opposition Nokta qui avait critiqué la victoire du président islamo-conservateur aux législatives de dimanche, a-t-on appris auprès du journal.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales