La Belgique poursuit un nouveau suspect concernant les attentats de Paris

Source: Reuters

La justice belge a lancé un mandat d'arrêt international contre un nouveau suspect, Mohamed Abrini, qui devient du même coup un cinquième terroriste présumé recherché en rapport avec les attentats du 13 novembre à Paris.

Dans son communiqué, la justice belge a précisé que Mohamed Abrini était apparu sur une vidéo datée du soir 11 novembre dans une station-service de Ressons, au nord de Paris, au volant de la Clio impliquée dans les attentats deux jours plus tard.  

La police belge l’a décrit comme quelqu’un de probablement «dangereux et armé», mesurant 175 cm et de corpulence athlétique. «Il a la peau mate, les yeux bruns, les cheveux foncés et le visage fin», est-il encore précisé. Sa photo a également été publié sur le site de la police belge.

Lire aussi : Bruxelles déserte et en quarantaine pour encore une semaine au moins

Il y a quatre jours déjà, les autorités belges ont décrété l’état d’alerte maximale dans la capitale, compte tenu d’un risque terroriste élevé. Commerces, écoles, bureaux, ainsi que les transports publics, les musées et les théâtres restent clos. Les événements saisonniers, tels que le marché de Noël, sont annulés. Des milliers de policiers et de soldats armés patrouillent dans les rues. D’après le Premier ministre belge, Charles Michel, les mesures de sécurité sans précédent appliquées actuellement dans la capitale belge resteront en place tant que la menace terroriste n'aura pas été levée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales