La diplomatie française salue l'initiative de paix africaine sur le conflit en Ukraine

La diplomatie française salue l'initiative de paix africaine sur le conflit en Ukraine© Bertrand GUAY / AFP
La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, devant l'Assemblée nationale en mai 2023 (image d'illustration).
Suivez RT en français surTelegram

La ministre française des Affaires étrangères a accueilli favorablement l'initiative africaine visant à résoudre le conflit en Ukraine. Le document a néanmoins reçu une fin de non-recevoir par Kiev. Moscou salue une approche équilibrée.

En déplacement en Afrique du Sud, la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna a salué ce 19 juin une mission de paix africaine «bienvenue» en Russie et en Ukraine. 

«Tout effort de paix est positif s'il vise à restaurer les principes de la Charte des Nations unies […] avec cet objectif de paix juste et durable», a toutefois déclaré la ministre lors d'une conférence de presse à Pretoria, éludant les questions des journalistes sur la proximité de l'Afrique du Sud et de la Russie.

Le refus catégorique de Kiev

Une délégation africaine comprenant le président sud-africain Cyril Ramaphosa, le président malien Macky Sall, son homologue comorien Azali Assoumani et le chef d'Etat zambien Hakainde Hichilema s'est rendue à Kiev le 16 juin et à Saint Pétersbourg le lendemain en vue de proposer un plan de paix. Ils étaient accompagnés du Premier ministre égyptien Moustafa Madbouli ainsi que des délégations de la République du Congo et de l'Ouganda.

Le document africain en dix points a été proposé aux Ukrainiens et aux Russes. «C'est la première fois que des dirigeants africains se lancent dans une mission de paix au-delà des côtes du continent», souligne le président sud-africain, et ce alors que les membres de cette délégation comprenaient «des pays qui ont adopté des positions diverses» vis-à-vis des acteurs du conflit.

Le 16 juin, lors de leur escale à Kiev, Volodymyr Zelensky a adressé une fin de non-recevoir aux demandes des dirigeants africains. Alors que son armée est impliquée dans une large opération de contre-offensive, le président ukrainien a dénoncé une «tromperie» de Moscou et déclaré que toute négociation avec la Russie reviendrait à «geler la guerre, geler la douleur et la souffrance».

De son côté, le président russe Vladimir Poutine s'est dit «prêt» à un «dialogue constructif avec ceux qui souhaitent la paix», lors d'une rencontre avec les médiateurs africains sur l'Ukraine, saluant leur «approche équilibrée» face au conflit.

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix