Anonymous publie 5 500 comptes Twitter liés à Daesh

 Source: Reuters

Anonymous n'a pas tardé à mettre ses avertissements en oeuvre. Après les attentats contre Paris, le collectif de hackers anonymes a publié une liste de plus de 5 milles comptes Twitter.

Ces 5 500 comptes liés à Daesh ont été suspendus après la publication de la liste. C'est donc une véritable guerre cybernétique qui a été déclarée à l'organisation terroriste. Au-dessus de la liste, un simple «Expect us» qui sonne comme un message d'avertissement.

Le groupe d'anonymes a pour ambition déclarée d'«unir l'humanité» pour faire tomber Daesh après que 129 personnes aient péri en France.

«Notre capacité à faire tomber Daesh est le résultat direct de l’expertise de nos hackers, nos data miners et nos espions, qui constituent tout un réseau au niveau international. Nous avons des agents très, très proches de Daesh au sol, ce qui simplifie radicalement la quête de renseignements concernant ce groupe et ses activités», a raconté Alex Poucher, un porte-parole de l’Anonymous, dans un entretien à RT.

Il a ajouté que l’organisation possède des outils capables d’être «plus efficaces que certains des gouvernements mondiaux» pour combattre Daesh de l’intérieur.

Même s'il est facile à Daesh de mettre en place un nouveau compte Twitter, cette publication pourrait quand même perturber les actions du groupe terroriste. Les comptes peuvent s'avérer difficiles à trouver; dès lors, à chaque fois qu'un compte est suspendu, le nombre de personnes abonnés au compte est susceptible de diminuer. 

Dans la vidéo initiale postée lundi, deux jours après les attentats de Paris qui ont fait au moins 129 morts, les membres d'Anonymous avaient annoncé qu’ils lançaient «la plus large opération jamais organisée» contre Daesh. «Les Anonymous du monde entier vont vous traquer,» a averti le groupe.

De son côté, les terroristes ont déjà répondu aux hackers, en les qualifiant d’«idiots», et émettant une liste de conseils pour ses partisans afin qu’ils se protégent des cyber-attaques.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales