Pour lutter contre Daesh, le Royaume-Uni veut 1 900 espions supplémentaires

David Cameron© POOL New Source: Reuters
David Cameron

Le gouvernement britannique souhaite intensifier sa lutte contre la menace que posent les militants islamistes en recrutant 1 900 agents de renseignement supplémentaires. Il souhaite également augmenter la sécurité dans les aéroports.

David Cameron en avait fait l'annonce au sommet du G20 en Turquie. Selon lui, les attentats de Paris impliquent une «lutte générationnelle» contre Daesh. Pour le Premier ministre britannique, cette organisation vise surtout la destruction de «nos valeurs».

Le Premier ministre a ainsi déclaré: «Je suis déterminé à donner la priorité aux ressources dont nous avons besoin pour lutter contre la menace terroriste parce que la protection du peuple britannique est mon devoir numéro un en tant que Premier ministre».

Le 10 Downing Street a également annoncé que David Cameron avait ordonné une «nouvelle étape» dans la sécurisation de l'aviation. Un centre de formation notamment a été créé et dans lequel sont enseignées les techniques de fouilles adéquates des bagages dans les aéroports. 

En savoir plus : Etat d'urgence de trois mois, quels changements pour les Français ?

Ce sont précisément ces compétences que David Cameron souhaite voir améliorées dans les régions du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, en particulier après la catastrophe récente de l'avion russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales