«Cartel du CAC 40» : Roussel accuse TotalEnergies d'avoir «volé» 6 à 8 milliards à EDF

- Avec AFP

«Cartel du CAC 40» : Roussel accuse TotalEnergies d'avoir «volé» 6 à 8 milliards à EDF© Ludovic Marin Source: AFP
Le patron du PCF Fabien Roussel à l'Assemblée nationale le 14 février 2023 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le secrétaire national du PCF s'en est vivement pris à l'entreprise et à son PDG, les accusant de recourir à des «pratiques mafieuses» au détriment d'EDF et d'amasser ainsi des bénéfices aussi considérables qu'indus.

Dans une interview sur BFM TV le 22 février, le secrétaire national du Parti communiste Fabien Roussel a accusé le groupe TotalEnergies et son patron Patrick Pouyanné d'avoir «volé» de 6 à 8 milliards d'euros à Electricité de France (EDF) au travers de «pratiques mafieuses», en profitant des bas prix de l'électricité pour les grandes entreprises.

«Total, M. Pouyanné volent EDF», a accusé le patron du PCF, estimant qu'une partie conséquente des bénéfices records affichés par le groupe provient d'une «manipulation». «C'est le cartel des financiers, le cartel du CAC 40. Ce cartel-là, il se comporte quasi avec des pratiques mafieuses», s'est insurgé le député du Nord, évoquant «du vol, du racket». 

«EDF vend de l'électricité à 42-46 euros le mégawattheure à des fournisseurs privés, dont Total, et Total revend cette électricité à 180, 200, 300, 400 euros aux gens, mais aussi à EDF, […] [qui] n'a plus assez d'électricité», a-t-il expliqué. «Donc EDF se retrouve à racheter à 300 euros de l'électricité qu'il a vendue 42-46 euros à Total», a-t-il complété, évaluant la somme qu'aurait indûment perçu l'entreprise «entre 6 à 8 milliards d'euros».

«Je me mets juste à la place des salariés qui travaillent dur, qui se lèvent tôt, qui ont des mains calleuses, qui en ont plein la tête quand ils travaillent avec leur tête et à qui on demande de travailler deux ans plus», a fustigé le leader des communistes en évoquant une réforme des retraites «illégitime», constatant que ces salariés voient «en même temps le champagne à la Bourse et […] des dividendes couler à flots». 

Il a vertement critiqué l'appel d'Emmanuel Macron qui, lors d’un déplacement le 21 février à Rungis, a demandé aux grands producteurs et distributeurs de carburants de faire un nouveau «geste» sur le gazole. Parmi eux, TotalEnergies a enregistré un bénéfice net record de 20,5 milliards d'euros en 2022. Il a ainsi moqué la démarche de «Monsieur Macron dans ses beaux costumes» demandant une ristourne à «Monsieur Total», alors que l'entreprise a selon lui engrangé des milliards d'euros  «sur notre dos».

Le secrétaire national du PCF a plus généralement réclamé de «l'électricité moins cher» pour les particuliers, les communes ou encore les artisans. D’après Fabien Roussel, l’électricité «ne doit plus être vendue aux fournisseurs privés qui se font des montagnes d'or dessus», mais vendue directement par EDF, afin de retrouver une «souveraineté énergétique» perdue par le pays selon lui.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix