Allemagne : des heurts éclatent entre policiers et manifestants anti-charbon à Lützerath (VIDEOS)

La police intervient sur une manifestation de grande ampleur visant à empêcher la démolition du village de Luetzerath pour faire place à l'extension d'une mine de charbon à ciel ouvert, le 14 janvier 2023.© INA FASSBENDER Source: AFP
La police intervient sur une manifestation de grande ampleur visant à empêcher la démolition du village de Lützerath pour faire place à l'extension d'une mine de charbon à ciel ouvert, le 14 janvier 2023.
Suivez RT France surTelegram

Des affrontements ont opposé manifestants anti-charbon et policiers lors d'un rassemblement de plusieurs milliers personnes dans l'ouest de l'Allemagne. Des barrières de protection ont été enfoncées à proximité d'une immense mine à ciel ouvert.

Comme en témoignent plusieurs images partagées sur les réseaux sociaux, des échauffourées ont eu lieu ce 14 janvier à Lützerath, dans l'ouest de l'Allemagne, entre les forces de l'ordre et des manifestants venus en soutien aux activistes anti-charbon qui occupent ce hameau abandonné. L'AFP explique que la police a notamment été visée par des tirs d'engins pyrotechniques. En outre, des barrages du dispositif de sécurité ont été brisés.

Des heurts éclatent entre policiers et manifestants anti-charbon à Lützerath

Certaines vidéos dépeignent une situation extrêmement tendue, amenant les forces de l'ordre à procéder à des charges rapides.

Toujours selon l'AFP, certains manifestants ont été blessés, dont un à la tête tandis que des sirènes d'ambulance résonnaient sur les lieux de la manifestation, difficile à contenir car se dispersant en petits groupes à travers les champs boueux entourant la mine.

Comme on peut le voir dans d'autres vidéos, plusieurs interpellations ont eu lieu.

Des militants ont été filmés au moment où ils avaient formé une chaîne humaine devant des policiers à cheval.

Selon les organisateurs, la manifestation, en présence de l'activiste suédoise Greta Thunberg, a rassemblé quelque 35 000 personnes. Sur des images de télévision, des policiers en tenue anti-émeute, casqués et équipés de boucliers, ont été déployés pour protéger les bords de la fosse de la mine profonde de plusieurs dizaines de mètres dont s'approchaient des manifestants.

Les forces de l'ordre protégeaient également l'accès au hameau de Lützerath, fermé par des grilles et occupé par plusieurs dizaines d'activistes en cours d'évacuation depuis plusieurs jours.

Le site de Lützerath, situé dans le bassin rhénan, entre Düsseldorf et Cologne, doit disparaître pour permettre l'extension d'une immense mine de lignite à ciel ouvert, l'une des plus grandes d'Europe, exploitée par l'énergéticien allemand RWE.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix