Volkswagen est-il l'arbre qui cache la forêt ? Les Allemands étendent les tests de contrôle

Enseigne Volkswagen © Axel Schmidt Source: Reuters
Enseigne Volkswagen

L’autorité de régulation automobile allemande élargit son enquête sur les manipulations des émissions des moteurs diesel de Volkswagen à plus de cinquante modèles de voitures dont Peugeot, Mercedes, Ford, Volvo, Mercedes…

Le régulateur Kraftfahrt-Bundesamt (KBA) a déclaré ce mercredi qu’il effectuerait des tests sur des modèles allemands et étrangers, suspectant d’autres manipulations des émissions de d’oxyde d’azote.

Lire aussi : Scandale Volkswagen : des fonctionnaires de l'Union européenne étaient-ils au courant avant 2013 ?

«Depuis la fin de septembre, KBA enquête sur la possibilité d’autres manipulations des émissions, d’oxyde d’azote en particulier, qui se dérouleraient sur le marché» a déclaré le régulateur dans un communiqué. Il indique aussi que les deux tiers des analyses ont déjà été réalisées dans des conditions réelles, ajoutant que certains résultats présentaient des «taux élevés d'oxyde d'azote», sans préciser pour quelles marques. La Peugeot 308 et le modèle Kadjar de Dacia (Renault) sont concernés par ces tests.



Volkswagen a admis en septembre avoir triché lors des tests portant sur les émissions d’oxyde d’azote, et le scandale s’est étendu la semaine dernière avec les révélations de la compagnie qui a avoué avoir sous-estimé les émissions de dioxyde de carbone.

Lire aussi : Un fichier de l'enquête contre Volkswagen disparaît mystérieusement d'une chancellerie allemande

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales