Un fichier de l'enquête contre Volkswagen disparaît mystérieusement d'une chancellerie allemande

Des fichiers compromettant pour Volkswagen ont été dérobés Source: Reuters
Des fichiers compromettant pour Volkswagen ont été dérobés

Une plainte a été déposée par la chancellerie de Basse-Saxe après la disparition, à l'intérieur de ses locaux, d'un fichier contenant des mémos utiles à l'enquête sur le fabricant automobile allemand Volkswagen.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Volkswagen. Un fichier a en effet mystérieusement disparu de la chancellerie de Basse-Saxe, région où se trouve le siège de l’entreprise automobile. Selon un représentant de la justice, le fichier contenait des mémos internes à Volkswagen concernant le scandale des moteurs diesel trafiqués.

Les procureurs de la région ont annoncé avoir déposé une plainte contre X après la découverte de cette disparition. Le fichier a été vu la dernière fois le 9 octobre dernier, mais il a fallu plusieurs semaines avant que les autorités ne remarquent sa disparition.

En savoir plus : Pour Merkel, le scandale Volkswagen est «dramatique» mais n'entachera pas l'image de l'Allemagne

«Cette perte est ennuyeuse, mais n’est pas forcément problématique», a expliqué un porte-parole, affirmant que ce fichier ne comprenait pas d’informations secrètes.

Reste que cette disparition interpelle et que la justice se demande comment un tel fichier, sur une enquête pourtant sensible et récente, a pu disparaître. Une suspicion forcément renforcée par le fait que le Land de Basse-Saxe détient 20% des actions de Volkswagen… et que le gouverneur de la région siège au conseil de surveillance du constructeur automobile.

En savoir plus : enquête pour tromperie aggravée ouverte en France

Volkswagen a reconnu, après que des scientifiques américains ont découvert le pot aux roses, avoir trafiqué les tests d’émissions de gaz polluants de certains de ses moteurs diesel grâce à un logiciel qui permettait aux véhicules de rejeter moins d'émissions nocives au moment de la mesure.

En savoir plus : Le scandale des émissions de Volkswagen touche d’autres grandes marques allemandes 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales